Intoxication au Monoxyde de carbone

Monoxyde de carbone : comment prévenir les intoxications

Le monoxyde de carbone est un gaz toxique, invisible et inodore. Il touche chaque année plus d’un millier de foyers. Environ 3 000 personnes sont intoxiquées par an. Les symptômes sont des maux de têtes, des vomissements, des vertiges voire des décès. Il peut être émis par tous les appareils à combustion (chaudière, chauffage d’appoint, poêle, groupe électrogène, cheminée…).

Pour éviter les intoxications, des gestes simples existent :

Avant l’hiver, faites vérifier vos installations de chauffage et vos conduits de fumée par un professionnel qualifié.

Veillez toute l’année à une bonne aération et ventilation du logement et à une bonne utilisation des appareils à combustion.

N’utilisez jamais pour vous chauffer des appareils non destinés à cet usage : brasero, barbecue, cuisinière, etc.

Si vous devez installer des groupes électrogènes, placez-les impérativement à l’extérieur des bâtiments.

En savoir plus : www.prevention-maison.fr

Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES) – www.inpes.sante.fr

 

Monoxyde de carbone et chauffages d’appoint : comment prévenir les intoxications

Le monoxyde de carbone est un gaz toxique, invisible et inodore. Il touche chaque année plus d’un millier de foyers. Environ 3 000 personnes sont intoxiquées par an. Les symptômes sont des maux de têtes, des vomissements, des vertiges voire des décès. Il peut notamment être émis par les chauffages d’appoint si ceux-ci ne sont pas utilisés de façon appropriée :

Ne faites jamais fonctionner les chauffages d’appoint en continu : ils sont conçus pour une utilisation brève et par intermittence uniquement.

N’utilisez jamais pour vous chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, barbecue etc.

Veillez toute l’année à une bonne aération et ventilation de votre logement, tout particulièrement pendant la période de chauffage : aérez au moins 10 minutes par jour et ne bouchez jamais les aérations de votre logement.

Pour en savoir plus : www.prevention-maison.fr

Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES) – www.inpes.sante.fr

 

Monoxyde de carbone et groupes électrogènes : comment prévenir les intoxications

Le monoxyde de carbone est un gaz toxique, invisible et inodore. Il touche chaque année plus d’un millier de foyers. Environ 3 000 personnes sont intoxiquées par an. Les symptômes sont des maux de têtes, des vomissements, des vertiges voire des décès. Il peut être notamment émis par les groupes électrogènes si ceux-ci ne sont pas utilisés de façon appropriée :

N’installez jamais les groupes électrogènes dans un lieu fermé (maison, cave, garage, véranda… : ils doivent impérativement être placés à l’extérieur des bâtiments.

Veillez toute l’année à une bonne aération et ventilation de votre logement, tout particulièrement pendant la période de chauffage : aérez au moins 10 minutes par jour et veillez à ne pas boucher les aérations de votre logement.

Pour en savoir plus : www.prevention-maison.fr

Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES) – www.inpes.sante.fr

 

Vigilance

Restez vigilant !

En raison des fortes chutes de neiges, il convient de rester très prudent dans tous les espaces arborés car de nombreuses branches cassées menacent encore de tomber, notamment dans le parc des Cèdres.

 

La fibre

Le déploiement de la fibre optique sur notre commune a été financé par SIEL-Territoire d’énergie (33%), [nom de l’EPCI] (33%), le l’Etat (25%) et la région Auvergne-Rhône-Alpes (9%). Notre territoire compte désormais parmi les rares en France à être entièrement connectés au Très Haut Débit.

Jusqu’en 2025 les raccordements individuels sur le réseau public THD42 sont gratuits. Si vous n’avez pas déjà fait installer une prise spéciale à votre domicile, il est donc toujours temps de vous rapprocher d’un fournisseur d’accès pour vous abonner et bénéficier d’un raccordement gratuit.

Le réseau THD42 compte déjà 7 opérateurs*. Vous pouvez donc souscrire un abonnement auprès de Nordnet, Ozone, VidéoFutur, K-net, Bouygues Télécom, Coriolis ou SFR. D’autres fournisseurs arriveront dans les prochains mois. N’hésitez pas à comparer leurs offres. Déjà 10 000 foyers situés sur la zone THD42 sont passés à la fibre, pourquoi pas vous ?

La fibre va révolutionner votre pratique d’Internet

Contrairement à l’ADSL, la fibre optique ne subit pas de perte de débit avec la distance. De plus, lorsque plusieurs personnes utilisent la même connexion avec plusieurs appareils au sein d’un foyer, le débit reste excellent pour chaque utilisateur. Avec un débit allant de 100 Mb/s à 1 000 Mb/s, la fibre permet de profiter du meilleur d’Internet, de la qualité vidéo Ultra HD et d’un temps de téléchargement incomparable.

La fibre facilite le télétravail, les téléconsultations, la transmission de fichiers lourds. Le Très Haut Débit est aussi un atout pour l’implantation d’entreprises en espace rural et il favorise la compétitivité.

En outre, dans le cas de la vente d’un logement, l’éligibilité au Très Haut débit est aujourd’hui un réel argument.

Pour en savoir plus sur le réseau THD42, le SIEL-Territoire d’énergie a mis à votre disposition un numéro d’information :

Retrouvez plus d’information et la liste des fournisseurs d’accès sur : www.thd42.fr

*Attention, le calendrier d’arrivée sur chaque commune est du ressort de chaque Fournisseur d’Accès Internet (FAI). Il se peut donc qu’un FAI vous indique que vous n’êtes pas encore éligible à ses offres, ce qui ne remet pas en cause votre éligibilité réelle à la fibre. Dans ce cas, vous pouvez donc contacter un autre FAI ou attendre la venue effective du FAI de votre choix.

 

FRELON ASIATIQUE ET RECHERCHE DE NIDS

Le frelon asiatique, poursuit sa progression sur le territoire Rhône-alpin. Outre la problématique liée à sa présence sur les zones urbanisées, il représente une véritable menace pour la biodiversité1 et la santé des abeilles2.

Plan de surveillance et de lutte régional

Un dispositif de surveillance et de lutte, piloté par la FRGDS3, en partenariat avec la FREDON4, vise à repérer et faire détruire les nids par des entreprises spécialisées avant la sortie des fondatrices (à la fin de l’automne), afin de maintenir la population de frelons asiatiques à un niveau acceptable.

Deux types de nids peuvent être observés :

  • Les nids primaires: visibles dès les premiers beaux jours, au printemps,
  • Les nids secondaires: visibles dès le début de l’été, correspondant à une délocalisation de la colonie qui abandonne le nid primaire, trop petit.

Comment signaler un individu ou un nid ?

Toute personne suspectant la présence d’un frelon asiatique est invitée à en faire le signalement en utilisant les coordonnées ci-dessous :

GDS 42 : 06 58 17 75 93 / contact.gds42@reseaugds.com

FREDON : 04 37 43 40 70 / frelonasiatique@fredon-rhone-alpes.fr

2017 : progression modérée du nombre de nids découverts

Sur l’ensemble de la région, le nombre de nids observés en 2017 est de 414 (contre 319 en 2016). Les conditions climatiques de l’année semblent avoir été moins favorables au prédateur que celles des 2 années précédentes (voir Carte 1) :

Carte 1 : Signalements confirmés de frelon asiatique (nids et individus) sur les départements de de la Loire, du Rhône et de l’Ain

 Dr Prémila CONSTANTIN – Section apicole GDS Rhône-Alpes

[1] Règlement UE 2016/1141 de la Commission du 13 juillet 2016
2 Arrêté du 26 décembre 2012
3 FRGDS : Fédération Régionale des Groupements de Défense Sanitaire
4 FREDON : Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles

PRÉVENTION DES CAMBRIOLAGES DE RÉSIDENCES – LES BONS RÉFLEXES ET L’APPLICATION « STOP CAMBRIOLAGES »

Malgré le démantèlement d’équipes de cambrioleurs récemment qui sévissaient sur le département, le groupement de gendarmerie de la Loire connaît depuis quelques semaines une recrudescence des cambriolages de résidences. Voici quelques conseils élémentaires de prévention renouvelés pour essayer de se prémunir contre cette délinquance d’appropriation :

  • verrouillez votre habitation (portes et fenêtres), même pour une absence de courte durée. Ne cachez pas vos clefs en extérieur
  • évitez des signes révélant votre absence (courrier accumulé…). Ne laissez pas votre habitation masquée de la rue par la végétation
  • équipez-vous si possible d’une alarme ou d’un système d’éclairage/détecteur de mouvement
  • signalez vos absences prolongées à la brigade de gendarmerie de votre domicile (« opération tranquillité vacances »)
  • soyez vigilants et solidaires entre voisins ; rejoignez le dispositif de « participation citoyenne » de votre commune s’il existe
  • ayez le réflexe de composez le 17 au moindre fait suspect et n’intervenez pas vous-même
  • ne touchez à rien en cas de cambriolage et avisez rapidement la gendarmerie qui mènera ainsi au mieux ses investigations.

Vous pouvez également retrouver des conseils utiles sur l’application « Stop Cambriolages ». Elle application est proposée gratuitement, par téléchargement, à l’ensemble des utilisateurs de smartphones, sous le format Androïd et IOS (Apple). Accessible de façon intuitive à partir d’une icône au logo de la gendarmerie nationale, cette application permet :

DE VOUS INFORMER

– la page « Prévention », contient des conseils destinés aux particuliers et aux commerçants pour les aider à se prémunir des cambriolages ;

– la page « Conseils aux victimes » décrit la conduite à tenir en cas de cambriolage (respect des lieux notamment afin de ne pas gêner le prélèvement ultérieur des traces par les enquêteurs), couplée à une touche d’alerte permettant de contacter directement les forces de l’ordre et de provoquer l’engagement d’une patrouille sur le terrain;

– la page « Départ en vacances » permettant à l’utilisateur de pouvoir s’inscrire de manière dématérialisée à « l’opération tranquillité vacances » ;

– La page « Brigade » permet de trouver une brigade de gendarmerie à partir d’un nom de commune ou en se géolocalisant.

DE VOUS ALERTER

– la page « accueil », contient des messages de prévention liés à l’actualité ou à des périodes particulières de l’année (approches de vacances, fêtes de fin d’année);

– les notifications (push) envoyées en temps réel préviennent d’un phénomène potentiel et précis (activité visée, zone géographique…).

A noter que la page « personnalisation » permettra de paramétrer l’application en fonction du département d’appartenance et ainsi de recevoir les notifications (push) qui correspondent en cochant la case appropriée.

DE VOUS FACILITER L’ALERTE OU LE RÉFLEXE 17

Sur la même page que les « Conseils aux victimes », la touche « Composer le 17 » permet de contacter directement les forces de l’ordre et de provoquer l’engagement d’une patrouille sur le terrain.

Plan Communal de Sauvegarde

Plan Communal de Sauvegarde (PCS) dans le cadre du site classé SEVESO. Nous vous remercions de bien vouloir compléter le formulaire ci-joint.
Vos données restent confidentielles et ne seront pas diffusées à des tiers. Le système de télé-alerte ne servira que pour des cas de force majeure et en aucun cas pour promouvoir des activités au sein de la commune.

Téléchargez le pdf d’inscription au PCS

COMPETENCE GESTION DES DECHETS PAR SAINT ETIENNE METROPOLE

A partir du 1er janvier 2017, SEM prend en gestion directe :

  • la communication aux usagers avec le numéro infos déchets 0 800 882 735
  • la maintenance et la dotation en bacs et sacs

Pour toute demande de réparation de bacs ou de nouvelle dotation, un formulaire est disponible sur le site de Saint Etienne Métropole rubrique « votre environnement »

Les bacs sont fournis gratuitement par SEM. La livraison et la maintenance sont assurées par les agents de SEM.

Pour toute question, n’hésitez pas à contacter le numéro Infos Déchets ou par mail bacsroulants@saint-etienne-metropole.fr

 

ipsum commodo adipiscing Lorem mattis sit dolor ipsum justo